Redémarrage du cargo russe

Redémarrage du cargo russe

Le 13 février, la Russie a envoyé un navire cargo sans équipage Progress vers l'ISS deux jours avant le report du lancement.

Le lanceur Soyouz a décollé du cosmodrome de Baïkonour enneigé (Kazakhstan) à 11h15. Quelques minutes plus tard, elle atteignit l'orbite. En tant que cargaison, des fournitures sèches, du carburant, de l'eau et de l'oxygène sont transportés. Les instruments du projet pilote ICARUS - Système de suivi des animaux sont également à bord. Il va être placé sur la surface extérieure de la station.

Initialement, l'envoi du logiciel Progress devait avoir lieu le 11 février, mais le départ a été reporté au 13 février à la dernière minute en raison d'un mystérieux problème. L'agence a signalé la nécessité de remplacer l'ordinateur.

Conséquences d’un démarrage interrompu

On croyait que les progrès devraient commencer le 11 février et arriver à l'ISS en un temps record à 3 heures. Pour l'appariement également prévu d'utiliser le nouveau schéma. Mais mardi, je devais me concentrer sur un voyage de deux jours, donc l'accostage devrait avoir lieu jeudi.

L’ISS compte maintenant 6 employés, dont les cosmonautes Anton Shkaplerov et Alexander Misurkin.

Commentaires (0)
Recherche