Un grand jour pour le petit Pluton: une sonde a fait un vol de démonstration

Un grand jour pour le petit Pluton: une sonde a fait un vol de démonstration

Après une longue attente à 9 ans, 5 ans et 3 milliards de kilomètres parcourus, la sonde New Horizons de la NASA a mené la dernière étude Pluton dans la partie la plus inexplorée du système solaire. Les scientifiques espèrent que cela aura donné des résultats.

La confirmation que New Horizons a pu atteindre sa destination - Pluto - et s’installer près de ses cinq satellites connus, n’est arrivée que mardi à 20h53. Cela n’empêche toutefois pas le lancement d’une célébration au centre de contrôle de la mission New Horizons de l’Université de physique appliquée Johns Hopkins au laboratoire de Baltimore.

"En vérité, il s'agit d'un événement majeur dans l'histoire de l'humanité", a déclaré John Mace Gransfeld, administrateur adjoint à la science de la NASA. "Ce fut une aventure incroyable."

Dès que New Horizons a approché Pluton, les scientifiques ont commencé à se rendre compte qu’ils avaient découvert un monde plus actif et plus développé que prévu. La sonde a transféré l'image la plus proche de la planète au centre de recherche lundi avant le début de son prochain vol. Mardi, la NASA a publié cette photo en ligne. "Ce que nous avons pu voir sur Pluton est un monde complexe, intéressant et jusque-là inexploré", a déclaré Gransfeld à la presse après l'étude.

Avec une probabilité de 99%, on peut supposer que la plupart des données obtenues se trouvent encore dans la navette spatiale New Horizons, mais qu'elles seront bientôt transmises, de sorte que les scientifiques ne peuvent qu'attendre.

"Le navire a réussi à traverser, du moins nous l'espérons", a déclaré Alan Stern, principal scientifique de l'institut de recherche de Boulder, au sud-ouest du Colorado.

New Horizons à 7h49 était une distance de 7 750 milles de Pluton. Alice Bowman, responsable de la mission de passage, a déclaré que, selon les dernières données disponibles, la réunion de l'appareil et de la planète aura lieu 72 secondes plus tôt que prévu.

Commentaires (0)
Recherche