L'apesanteur augmente la température corporelle des astronautes

L'apesanteur augmente la température corporelle des astronautes

Les astronautes sont en apesanteur dans l’espace et de nombreux terriens sont jaloux de la possibilité d’un «vol». Mais, mis à part le stress physique et psychologique, les voyages dans l’espace ont également une incidence sur la température corporelle de l’équipage. Une nouvelle étude montre que la température augmente pendant la période d'apesanteur. Même au repos, la marque est supérieure de 1 ° C à la valeur normale de 37 ° C.

Les scientifiques ont également découvert que les astronautes observaient une sorte de fièvre stable. Pendant l'entraînement, la température dépassait souvent les 40 ° C. L'équipe a décidé d'utiliser des capteurs sur le front pour mesurer les indicateurs de température du corps interne et du cerveau sur l'ISS. Il s'est avéré que l'élévation de température se développe progressivement sur 2,5 mois. En conséquence, le chiffre atteint 38 ° C. Les chercheurs ont décidé de créer une nouvelle technologie, comprenant un capteur de température cutanée et un capteur de flux thermique capables de détecter des changements même mineurs de la température du sang artériel. Cela a permis de déterminer la température corporelle principale des cosmonautes avant, pendant et après leur séjour sur l'ISS, en tenant compte de l'état de repos et de l'entraînement.

Les scientifiques ont rappelé qu'en l'absence de gravité, il est beaucoup plus difficile au corps de se débarrasser de l'excès de chaleur. De plus, dans l’espace, la sueur s’évapore plus lentement que sur Terre. Des fluctuations de température excessives peuvent nuire aux performances physiques et cognitives et même menacer la vie. Les nouvelles recherches peuvent avoir un effet positif sur la santé future des astronautes et améliorer leur confort lors de longs vols.

Commentaires (0)
Articles populaires
Recherche