La NASA est prête à étudier le cœur martien

La NASA est prête à étudier le cœur martien

Une vision artistique du futur lancement d'une fusée avec un vaisseau spatial InSight en mai 2018

La NASA se chargera de l'étude de l'intérieur martien. Le 30 mars, l'agence spatiale a organisé une conférence de presse au laboratoire de propulsion par réaction, où elle a décrit la mission en détail.

Le lancement est prévu pour le 5 mai 2018 et le principal objectif d'InSight est d'explorer la structure interne à l'aide de la sismologie, de la géodésie et de l'analyse du transfert de chaleur. Il s’agit d’un module d’atterrissage fixe destiné à étudier pour la première fois les profondeurs de la planète rouge. C’est aussi la première mission depuis Apollo, qui prévoit d’utiliser un sismomètre (détecte les secousses sur la planète).

Vous pouvez prendre InSight comme une machine à remonter le temps. Après tout, cette analyse devrait nous ramener il y a 4,5 milliards d’années, montrant comment exactement des corps rocheux se forment dans notre système. InSight dispose d'un ensemble de périphériques sensibles qui ne peuvent fonctionner que sur une plate-forme fixe. D'une certaine manière, Mars est considérée comme le "laboratoire" voisin, dont l'étude aidera à trouver les principales différences entre la croûte, le manteau et le noyau. La NASA n'est pas la seule agence intéressée par la recherche. Les partenaires étaient plusieurs pays européens. La France a donc fourni un sismomètre hypersensible et l'Allemagne a mis au point une sonde thermique capable d'atteindre une profondeur de 5 mètres et de mesurer la chaleur interne de la planète.

InSight est maintenant à la base de Vandenberg Air Force (Californie) et se prépare pour le lancement. Le 28 mars, il a effectué un test de rotation: la machine a été tournée pour confirmer son centre de gravité.

Commentaires (0)
Articles populaires
Recherche